RueLibre 2017

Programme :

Les 5 et 6 octobre prochains, la FARS organise deux jours de rencontre en vieille ville de Bienne sur le thème des arts de la rue et de la diffusion.

Jeudi 5 octobre 2017 dès 14h,  :

journée des membres

  • Réflexion en groupes
  • Préparation du colloque
  • Repas
  • Soirée libre… et peut-être festive…

Vendredi 6 octobre :

Colloque des arts de la rue (Programme PDF)

Ouvert au public, dans la limite des places disponibles

  • 09h30 : accueil des participants, le Singe, rue Basse 21, (1er étage du St-Gervais)
  • 10h : Colloque des arts de la rue, consacré au thème de la diffusion, avec invités, professionnels et public.
  • 12h30 Repas
  • 14h Suite du colloque : conclusions et élaboration d’une feuille de route
  • 16h30 Apéritif
  • 17h fin du colloque
  • 17h30 Début du First Friday en vieille ville, animé par les compagnies de la FARS, les commerçants et les acteurs culturels biennois.

First Friday meets RueLibre
une programmation riche et variée constituée d’artistes en provenance des quatre régions linguistiques de
la Suisse!

Dès 18h00 sur les places et les rues de la vieille ville !

A 20h30 : Grand cabaret sur la Place du Ring

Programme en détail et en PDF

 

3e Colloque des arts de la rue

La diffusion des spectacles et des compagnies d’arts de la rue

  1.  La diffusion, c’est un métier !
    Regards croisés par Delphine Litha et Asilys Deymarie, chargées de
    diffusion indépendantes en France

    • Historique du métier : essor en France et dans les pays reconnaissant les métiers paraartistiques
      (administration, production, diffusion, communication)
    • Conception du métier
    • Développement du projet de chacune
  2. La diffusion : une fonction de la compagnie / du groupe artistique
    • La diffusion d’un spectacle : ça sert à quoi dans le cadre d’une activité artistique ?
    • Comment trouver des dates ?
    • Comment organiser une tournée ?
    • Quel personnel engager ?
    • Agent-e / Chargé-e de diffusion : un mal nécessaire ? Un collaborateur indispensable ? A
      partir de quand et de combien de dates ? Quel budget engager ?
  3. Expériences de programmateurs
    1. Les arts de rue diffusés par un théâtre d’accueil (Marynelle Debétaz, Spectacles français,
      Bienne)
    2. les arts de la rue dans un festival open-air (Patrick Chambaz, la Ruche, Paléo Festival, Nyon)
    • Pourquoi programmer des arts de la rue dans le cadre d’une saison de salle ? Dans un
      festival de musique ? En tant qu’outil de médiation dans des bibliothèques ?
    • Comment entrent-t-ils en contact avec les artistes ? Sur quels critères ?
    • Quelles sont les expériences bonnes et mauvaises à partager ?
    • Quelles sont les conditions à créer pour une tournée ?
    • Quelles données sont indispensables à connaître pour un organisateur ?
    • Comment les organisateurs peuvent-ils aider à la diffusion ?
    • Conseil ? Retour sur les spectacles ? Aide sur les documents à fournir ?
    • Faire profiter les artistes de leur réseau ? Promotion ?
    • En Suisse, où le milieu artistique est minuscule, les contacts se passent surtout entre
      programmateurs et artistes (directeurs de compagnie). Quel rôle pour les chargés de
      diffusion ?
  4. Aide à la diffusion, ou que peuvent faire les collectivités publiques pour l’aide à la diffusion – L’exemple de CORODIS – Karine Grasset, secrétaire générale
    • Qui est la CORODIS ?
    • A qui s’adressent les programmes de soutien ?
    • Services à disposition des compagnies et artistes ?
    • les arts de la rue peuvent-ils prétendre à un soutien ?
    • Tournées à l’étranger ?
    • Conditions de soutien ?
    • Sélection suisse à Chalon dans la rue ou Aurillac ?
  5. Après-midi : Reprise – Questions
  6. Ateliers de réflexion : une feuille de route pour les prochaines années ? Qui
    impliquer ? Que réclamer ? Qu’est-ce qui reste à faire ?
    Animation par les intervenants
  7. Notamment au sujet des demandes de soutien financier / matériel :
    • les critères utilisés dans les réseaux de salle
    • les critères utilisés par les collectivités locales
    • les critères de ProHelvetia et de la CORODIS
    • les besoins et le fonctionnement des artistes issus des arts de la rue
  8. Retours
  9. Elaboration d’une feuille de route 2020
    • Besoins des artistes et de la FARS
    • Elaboration d’une grille de lecture qualitative et spécifique aux arts de la rue
    • Elaboration d’un programme de soutien
    • Message Culture de l’OFC 2020-2024

    16h30 Synthèse des propositions – Conclusion
    17h00 Apéritif

    Intervenants (sous réserve de modification)

    Mmes Delphine Litha et Asilys Deymarie, chargées de diffusion (France)
    Mme Marynelle Debétaz, directrice artistique des Spectacles français (Bienne)
    M. Patrick Chambaz, programmateur de la Ruche (Paléo Festival, Nyon) et membre fondateur de la FARS
    Mme Karine Grasset, secrétaire générale de la CORODIS (Commission romande pour la diffusion de spectacles)

    Mme Emmanuelle Herry, initialement présente, s’excuse en raison d’un festival en cours qui ne lui permet pas de s’absenter de son travail.

Les commentaires sont fermés